Karl Marx: 52 idées du Capital à réétudier aujourd'hui (MASTER CLASS t. 12) par Steven Shipside

Karl Marx: 52 idées du Capital à réétudier aujourd'hui (MASTER CLASS t. 12) par Steven Shipside

Titre de livre: Karl Marx: 52 idées du Capital à réétudier aujourd'hui (MASTER CLASS t. 12)

Auteur: Steven Shipside

Broché: 224 pages

Date de sortie: September 13, 2018

Éditeur: Maxima - Laurent du Mesnil éditeur

Téléchargez ou lisez le livre Karl Marx: 52 idées du Capital à réétudier aujourd'hui (MASTER CLASS t. 12) de Steven Shipside au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Steven Shipside avec Karl Marx: 52 idées du Capital à réétudier aujourd'hui (MASTER CLASS t. 12)

Une relecture contemporaine et surprenante du Capital de Marx.

Das Kapital (1876) est considéré comme l’un des livres les plus importants jamais écrits. La relecture contemporaine qui en est faite ici le démontre avec brio, en y puisant des idées particulièrement intéressantes pour les cadres et dirigeants d’aujourd’hui, notamment :
- une force de travail collective peut être développée en favorisant la créativité des salariés ;
- toute entreprise soucieuse de réussite doit développer sa responsabilité sociale ;
- comment intégrer avec succès l’innovation, le changement, les nouvelles stratégies et technologies ?
- pourquoi est-il essentiel pour l’entreprise que ses salariés soient en forme, en bonne santé et heureux ?
Marx ne fait pas que dénoncer les aberrations du capitalisme, il propose des solutions... et celles qu’il avance s’avèrent souvent moins radicales et utopiques qu’on ne l’aurait cru.

Découvrez ce manuel pratique qui propose 52 idées du Capital de Marx à reprendre dans le monde de l'entreprise. Surprenant !

EXTRAIT

« Le travailleur collectif possède maintenant toutes les facultés productives au même degré de virtuosité et les dépense le plus économiquement possible, en n’employant tous ses organes, individualisés dans des travailleurs ou des groupes de travailleurs spéciaux, qu’à des fonctions appropriées à leur qualité. » (Livre I, section IV, chapitre 14)
Joli programme, non ? « Facultés productives », « le plus économiquement possible », « employant tous ses organes », « fonctions appropriées à leur qualité »… tout cela fait un peu ressembler le travailleur collectif à un super héros. C’est donc ça !? Je ne suis pas un quelconque agent administratif insipide, je suis Superman ! Mais, si vous lisez la suite du texte de Marx, il apporte une précision un peu inquiétante : « En tant que membre du travailleur collectif, le travailleur parcellaire devient même d’autant plus parfait qu’il est plus borné et plus incomplet » (Livre I, section IV, chapitre 14). Depuis quand le fait d’être « borné » et « incomplet » peut-il se transformer en perfection ? La réponse est dans le point de vue que vous adoptez et si vous ne considérez plus l’ouvrier comme un être humain mais uniquement comme remplissant certaines fonctions d’assistance à la machine qu’il sert.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Cet ouvrage très didactique avec de nombreux exemples contemporains donc plus accessibles, propose de (re)découvrir les plus célèbres des pensées de l’économiste allemand. Les béotiens s’étonneront ainsi d’y découvrir des vérités d’aujourd’hui, comme « Pourquoi une entreprise plus grosse n’est pas nécessairement une meilleure entreprises? » ou « Pourquoi une entreprise qui se développe doit développer un sens de la responsabilité sociétale ?», toutes écrites en 1876 par l’inspirateur du communisme. Etonnant non ? - PSE - Professions du Sud-Est

À PROPOS DE L'AUTEUR

Triathlète et instructeur de plongée, Steve Shipside consacre aujourd’hui son activité de journaliste à couvrir les nouvelles technologies et le sport.
Connu pour Le Capital et la doctrine baptisée (contre son gré) le marxisme, Marx était un visionnaire dont les idées, 150 ans plus tard, sont une remise en cause toujours aussi percutante des grands déséquilibres de ce monde.