15, place Vendôme - Au Ritz pendant l'Occupation (LA LIBRAIRIE VU) par Tilar J. Mazzeo, Anatole Muchnik

15, place Vendôme - Au Ritz pendant l'Occupation (LA LIBRAIRIE VU) par Tilar J. Mazzeo, Anatole Muchnik

Titre de livre: 15, place Vendôme - Au Ritz pendant l'Occupation (LA LIBRAIRIE VU)

Auteur: Tilar J. Mazzeo, Anatole Muchnik

Téléchargez ou lisez le livre 15, place Vendôme - Au Ritz pendant l'Occupation (LA LIBRAIRIE VU) de Tilar J. Mazzeo, Anatole Muchnik au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Tilar J. Mazzeo, Anatole Muchnik avec 15, place Vendôme - Au Ritz pendant l'Occupation (LA LIBRAIRIE VU)

Tilar Mazzeo nous invite à un singulier séjour dans le plus parisien des palaces, une fresque comme on en a rarement lu sur le Paris de l’Occupation.

Sous l’Occupation, la vie au Ritz ne fut pas que luxe, calme et volupté...

Entre 1940 et 1944, nul autre lieu ne concentra autant d’intrigues et de destins hors du commun. L’hôtel de la place Vendôme fut à la fois :

L’épicentre des mondanités parisiennes – on pouvait y croiser Arletty, Coco Chanel, Sacha Guitry ou le duc et la duchesse de Windsor ;

Le lieu de villégiature des hauts dignitaires nazis – Hermann Goering y avait ses habitudes et appréciait de se faire livrer le fruit du pillage des musées parisiens dans sa suite ;

Une plaque tournante de la résistance à l’occupant et à Hitler – des Juifs furent cachés dans les chambres de bonne tandis que le bar de l’hôtel servait de lieu de rendez-vous aux conspirateurs de l’opération Walkyrie ;

Un nid d’espions – la course à la bombe atomique entre les savants américains du projet Manhattan et leurs adversaires nazis se joua en partie dans ses salons.

Depuis l’ouverture du palace sous les auspices de Proust jusqu’aux fêtes mémorables organisées par Hemingway après la Libération, Tilar Mazzeo raconte par le menu l’histoire d’un lieu mythique et nous plonge au coeur de l’Occupation.