Nuit noire, étoiles mortes par Nadine Gassie

Nuit noire, étoiles mortes par Nadine Gassie

Titre de livre: Nuit noire, étoiles mortes

Auteur: Nadine Gassie

Broché: 460 pages

Date de sortie: March 1, 2012

Éditeur: Albin Michel

Téléchargez ou lisez le livre Nuit noire, étoiles mortes de Nadine Gassie au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Nadine Gassie avec Nuit noire, étoiles mortes

Ne cherchez jamais à connaître cet Autre qui sommeille en vous
Dans la lignée de Différentes saisons, un King démoniaque où les mariages se disloquent sous le poids de secrets plus noirs que les ténèbres, où lavidité et la culpabilité distillent goutte à goutte leurs venins, où la seule certitude est que le pire reste encore à venir.

1922. Un fermier du Nebraska assassine sa femme avec la complicité de leur fils pour lempêcher de vendre sa propriété à un éleveur de porcs. Le début dune véritable descente aux enfers dans un univers de violence et de paranoïa.
Big driver. Un auteur de polar se fait violer sauvagement au bord dune route. Rendue à moitié folle par lagression, elle décide de se venger elle-même de lhomme et de son effrayante complice
Fair extension. Un homme atteint dun cancer, fait un pacte faustien avec un inconnu : en échange dun peu de vie, il vend un ami denfance dont il a toujours été jaloux pour souffrir (ô combien !) à sa place
Un mariage parfait. Une femme découvre par hasard quelle vit depuis plus de vingt ans aux côtés dun tueur en série. Que va-t-il se passer maintenant quil sait quelle sait

« Quatre nouvelles aussi puissantes que dérangeantes, chacune dans son genre. » Neil Gaiman

Stephen King : plus de 50 romans, tous best-sellers et plus de 200 nouvelles. Un mythe vivant de la littérature américaine (National Book Foundation Medal en 2003 pour sa contribution aux lettres américaines, Grand Master du Prix Edgar Allan Poe en 2007), « lEdgar Poe du XXe siècle ».